ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES – 20 & 27 JUIN 2021 

DÉPARTEMENT DES PYRÉNÉES-ORIENTALES

Un département citoyen

Vous associer et encourager les initiatives collectives

LAÏCITÉ

Nous ferons vivre ce principe indispensable à l’égalité entre toutes et tous et à nos libertés fondamentales. Nous travaillerons avec les associations, les fédérations d’éducation populaire, les acteurs de l’Education nationale et des structures comme le musée départemental de l’école publique.

Nous défendrons une laïcité pleine et entière pour une société plus tolérante et apaisée.

ASSOCIATIONS ET BÉNÉVOLAT
  • Maintenir les moyens alloués au tissu associatif et, au travers d’un portail dédié, accompagner les besoins des associations tout en valorisant l’engagement bénévole.
NOM DU DÉPARTEMENT

Nous organiserons une consultation de la population sur un changement de nom qui fasse davantage écho à notre identité.

DIALOGUE CITOYEN
  • Renforcer les instances de participation déjà existantes au sein du Département (comités des usagers, Assemblée des collégiens, Comité des jeunes) en installant une assemblée citoyenne qui sera associée aux projets de la collectivité. 
  • Dans la suite des échanges de la démarche « Imagine les Pyrénées-Orientales », organiser des ateliers et votations citoyennes sur les enjeux majeurs de développement (mobilités, habitat, solidarités).
VALORISATION DES PROJETS
  • Allouer un budget participatif aux projets des jeunes (renouvellement de l’opération #envoietonprojet) et aux initiatives qui favorisent l’insertion professionnelle, le lien social et la transition écologique.
  • Développer les appels à projets en direction des communes et des associations, toujours autour des priorités jeunesse – lien social – transition écologique.
ESPACES PARTAGÉS
  • Accompagner le développement de tiers lieux articulés autour de projets numériques, culturels, intergénérationnels et de coworking.   
  • Créer des cafés associatifs et citoyens dans les communes qui ne comptent plus de commerce.
Palais des rois de majorque
CULTURE ET PATRIMOINE
  • Favoriser tous les domaines d’expression culturelle et proposer, comme avec Été 66 ou Tous au théâtre, un accès gratuit au spectacle vivant.
  • Privilégier les projets itinérants, faciliter les résidences d’artistes et mettre à disposition pour des programmations les propriétés du Département (Palais des rois de Majorque, Château royal de Collioure, prieuré de Serrabonne et château de Castelnou).   
  • Donner les moyens à la Médiathèque départementale, aux Archives, au Pôle d’archéologie et au Centre de conservation et de restauration du patrimoine d’apporter leur concours et leur expertise aux projets dans les communes. 
  • Renforcer les programmes d’éducation artistique et culturelle au collège et amener les acteurs culturels à se produire dans les établissements médico-sociaux.
  • Poursuivre le financement de médiathèques sur l’ensemble du territoire.
MÉMOIRE
  • Valoriser, sur notre terre de résistances qui doit rester une terre d’ouverture, les projets de transmission et d’éducation autour d’un réseau associant le Mémorial du camp de Rivesaltes, celui d’Argelès, les plages de la Retirada, la Maternité d’Elne, les chemins de la liberté, le massif du Canigó, la tombe d’Antonio Machado à Collioure.
CULTURE ET PATRIMOINE
  • Faire vivre le sport amateur grâce aux services de la Maison départementale des sports, au financement de l’achat de minibus pour les déplacements et au soutien à des programmes de sport santé, sport féminin et sport handicap.
  • Inciter les clubs professionnels, notamment ceux de nos rugbys à XIII et XV, à partager leurs qualifications en termes de formation et de préparation physique avec les clubs amateurs, les jeunes licenciés, les élèves des collèges et les publics des établissements sociaux.
  • Financer la mise à niveau des installations sportives, dont celles labellisées pour les Jeux olympiques de 2024 (notamment Centre national d’entrainement en altitude – CNEA de Font-Romeu et base nautique UDSIS de Saint-Cyprien).
LANGUES D’ICI
  • Accompagner le développement et l’apprentissage du catalan et de l’occitan.
  • Au sein de l’Office Public de la Langue Catalane (OPLC), dans le cadre d’une politique publique linguistique partagée, favoriser l’enseignement bilingue et immersif en faisant valoir la loi Molac et amplifier la double signalétique fr/cat
  • Renforcer les actions culturelles vectrices de la langue catalane.
LLENGÜES D’AQUÍ
  • Donar suport al desenvolupament i l’aprenentatge del català i de l’occità.
  • Dins de l’Oficina Pública de la Llengua Catalana (OPLC), dins el marc d’una política lingüística pública compartida, promoure l’ensenyament bilingüe i immersiu permès gràcies a la llei Molac i amplificar la doble senyalització fr / cat.
  • Reforçar les accions culturals que promoguin la llengua catalana.
DISCRIMINATIONS
  • Dans tous les domaines, accompagner la lutte contre les préjugés, le racisme, l’antisémitisme, les questions de genre et la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes.
  • Développer les actions de sensibilisation comme la Semaine des droits des femmes et le concours départemental jeunes « Buzzons contre le sexisme ».
  • Poursuivre la mise en œuvre et le respect de la charte portée par l’association LGBT+66.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email
Aller au contenu principal